Valange-Design ©
Welcome sur valange-design

Pas encore inscrit ???

Ben qu'attendez vous pour nous rejoindre et découvrir ce que vous ne pouvez pas voir en tant qu'invité ??
Valange-Design ©
Welcome sur valange-design

Pas encore inscrit ???

Ben qu'attendez vous pour nous rejoindre et découvrir ce que vous ne pouvez pas voir en tant qu'invité ??
Valange-Design ©
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
Sondage
Design V4
Je préfèrais la V3
Coup d'arrêt pour la France Sondagegauchevalangebc17%Coup d'arrêt pour la France Sondagedroitvalangese7
 7% [ 9 ]
J'aime pas
Coup d'arrêt pour la France Sondagegauchevalangebc14%Coup d'arrêt pour la France Sondagedroitvalangese7
 4% [ 6 ]
J'aime bien
Coup d'arrêt pour la France Sondagegauchevalangebc110%Coup d'arrêt pour la France Sondagedroitvalangese7
 10% [ 14 ]
J'adore
Coup d'arrêt pour la France Sondagegauchevalangebc113%Coup d'arrêt pour la France Sondagedroitvalangese7
 13% [ 17 ]
Je trouve ca magnifique
Coup d'arrêt pour la France Sondagegauchevalangebc166%Coup d'arrêt pour la France Sondagedroitvalangese7
 66% [ 88 ]
Total des votes : 134
Navigation

Forum

Connexion

Déconnexion

S'inscrire

Rechercher

Championnat

Topsite

Bienvenue dans le monde de Valange
http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" src="http://img102.imageshack.us/img102/6981/lecteurmp37ho.swf" width="380" height="85" type="application/x-shockwave-flash" quality="high">

Coup d'arrêt pour la France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
sawatdee
VIP
VIP
sawatdee

Masculin
Nombre de messages : 2398
Age : 38
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 28/04/2006

Coup d'arrêt pour la France Vide
MessageSujet: Coup d'arrêt pour la France Coup d'arrêt pour la France Horloge_41Sam 7 Oct - 22:20
Coup d'arrêt pour la France Vieira_vsecosse_re


La fougue écossaise a eu raison des Bleus! En déplacement à Glasgow samedi pour leur troisième match des éliminatoires de l'Euro 2008, les Français ont chuté (1-0), victimes une nouvelle fois de leurs carences sur coup de pied arrêté. Caldwell sur corner a en effet donné la victoire aux siens, récompensant la bonne seconde période d'une formation qui conforte ainsi sa place de leader du groupe B. Les joueurs de Raymond Domenech pourront toutefois nourrir de gros regrets au regard d'une première période qu'ils auront copieusement dominée.

Vieira à la lutte avec le buteur Caldwell: la France tombe de haut!
Vieira à la lutte avec le buteur Caldwell: la France tombe de haut!
Raymond Domenech n'est plus invaincu en compétition officielle avec l'équipe de France! Après plus de deux ans sans défaite (si l'on considère que la finale de la Coupe du monde s'est soldée sur un nul), hormis face à la Slovaquie en amical en mars dernier (1-2), l'équipe de France a donc craqué à Glasgow, où elle a de tous temps éprouvé des difficultés, puisque le bilan tricolore en Ecosse est désormais de quatre défaites pour une seule victoire, en 2000.

Au regard de la seconde période, la victoire de la formation britannique est loin d'être imméritée, tant les hommes de Walter Smith se sont alors montrés fidèles à leur réputation, à savoir accrocheurs et généreux. Mais au vu de la première, il y a de quoi sortir profondément déçus, les Français ayant copieusement dominé cet acte initial, se créant plusieurs grosses occasions et touchant du bois par Henry. Un nul aurait été assez logique, seulement la France a une nouvelle fois craqué sur coup de pied arrêté, comme en finale de la Coupe du monde et comme il y a un mois face à l'Italie au stade de France.

Si cette défaite ne remet pas en cause les chances tricolores de terminer à l'une des deux premières places du groupe B, qualificatives pour l'Euro austro-suisse, il faudra attendre quelques matches pour en mesurer les conséquences morales sur un groupe qui se sentait invincible en débarquant en Ecosse. Et c'est finalement la formation britannique qui demeure invaincue dans ce groupe, comptant trois victoires en autant de matches et trois points d'avance sur sa victime du jour. De quoi aborder sereinement son déplacement à Kiev mercredi prochain, les Bleus ayant quant à eux l'opportunité de se relancer immédiatement face aux Féroé à Sochaux.

Henry sur le poteau...

Toute la semaine, la composition de l'équipe de France avait été suspendue aux bobos et blessures des uns et des autres, Raymond Domenech aura attendu le dernier moment pour lever le voile en alignant une pointe Henry-Trezeguet et en titularisant en défense centrale Boumsong à la place de Gallas, même pas sur la feuille de match. En face, Walter Smith mise sur la prudence avec un dispositif compact en 5-4-1 et le seul McFadden devant. Visiblement, les Ecossais ne semblent pas décidés à prendre le jeu à leur compte, on en a vite la démonstration avec des Français monopolisant le ballon et des Ecossais regroupés dans leur moitié de terrain, dans l'attente d'un contre.

La première esquisse d'occasion est d'ailleurs pour l'équipe locale avec McFadden qui profite du laxisme de Thuram pour tenter sa chance, mais il est contré au dernier moment (5e). Les Bleus, qui jouent en blanc en l'occurrence, répliquent avec un coup franc aux 20 mètres que provoque et tire Henry, sur le poteau gauche d'un Gordon archi-battu (9e)! L'attaquant d'Arsenal se voit proposer une nouvelle chance deux minutes plus tard, à 25 mètres cette fois, mais le portier écossais est vigilant (10e). Les Français sont clairement les plus menaçants, ils croient faire le plus dur, ouvrir le score, à la sortie du premier quart d'heure lorsque Vieira reprend de la tête à bout portant un coup franc tiré de la gauche par Ribéry, mais M. Busacca refuse le but pour un hors jeu limite (17e).

La domination tricolore se poursuit avec un centre au cordeau de Sagnol que manque de reprendre Ribéry (20e), une frappe puissante de Malouda à quelques centimètres de la lucarne (24e), un nouvel essai de loin du Lyonnais sur lequel Gordon se couche (32e), il n'y a qu'une équipe sur le terrain! Les locaux se créent enfin une opportunité sur coup de pied arrêté, le gros point faible de l'équipe de France, mais Coupet se couche bien sur la tête de Caldwell (37e). Une ultime occasion de Boumsong de la tête sur un centre de Ribéry ne suffit pas aux Français qui rentrent aux vestiaires sur un nul 0-0 qui ne reflète pas vraiment la physionomie d'une première période archi-dominée.

Caldwell devance Abidal...

A la pause, le message de Raymond Domenech est clair: pour faire craquer ces Ecossais qui "n'ont pas renoncé et attendent tranquillement", ses joueurs doivent "aller plus vite, changer de rythme, accélérer". Ce second acte débute pourtant comme le premier, par une tentative de McFadden, mais l'attaquant d'Everton, après avoir pris le dessus sur Boumsong, ne cadre pas (49e). La partie est plus équilibrée, les hommes de Walter Smith retrouvant une fougue qui leur avait clairement fait défaut au cours du premier acte. McFadden, déjà averti avant la pause, s'en tire d'ailleurs bien de ne pas prendre la porte sur une faute sur Sagnol qui aurait sans doute mérité un second jaune (59e).

En tout cas, le match n'est plus le même avec des Français moins entreprenants, ce qui pousse Raymond Domenech à lancer Saha à la place de Trezeguet, peu en vue, et qui prend directement le chemin des vestiaires sans repasser par la case banc de touche (63e). Et si l'attaquant de Manchester United se voit rapidement offrir une occasion sur une passe lobée d'Henry (68e), c'est au moment où la France est menée 1-0! Car une minute plus tôt, les vice-champions du monde ont craqué les premiers sur une action vue et revue: un corner aboutit sur la reprise de Caldwell qui profite de la passivité défensive des Bleus, et notamment d'Abidal, pour faire entrer Hampden Park en transe (67e). Materazzi en finale de la Coupe du monde, Gilardino il y a un mois au Stade de France, Caldwell cette fois-ci, les trois derniers buts encaissés par la France l'ont été sur coup de pied arrêté!

Ce but a en tout cas le don de transcender les "Scots" qui se jettent sur tous les ballons comme des morts de faim. Teale sollicite encore Coupet (72e), tandis que les Français ne parviennent ni à poser le jeu ni à inquiéter Gordon. La reprise de Saha non cadrée (85e), pas plus que la tête pas suffisamment appuyée d'Henry (87e), ne permettent un retour tricolore, la France est tombée en Ecosse, il faudra qu'elle se remette vite sur de bons rails...
Revenir en haut Aller en bas
http://les-predators-nty.forumactif.com

Coup d'arrêt pour la France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Upload tes images

Merci de bien vouloir respecter les règles suivante : Générales | Présentations | Commandes | Faq .

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valange-Design © :: < Communauté | Discussions | Divers > :: Sports :: Football -
Bookmark and Share